Foire aux questions

1. Qu’est-ce que le SIOOC?

Le Système intégré d’observation des océans (SIOOC) améliore l’accès aux données et aux informations océaniques de grande qualité, ainsi qu’à leur visibilité. Une plateforme libre accès livre des données d’observation, des données empiriques et des métadonnées associées dans un format uniformisé. Le SIOOC vise à intensifier la collaboration et la coordination au sein de la communauté de l’observation océanique au pays, tout en demeurant ancré régionalement.

2. Qui bénéficie du SIOOC?

Le SIOOC est utile aux fournisseurs et aux utilisateurs de données océaniques de partout au pays. Le domaine académique, les communautés côtières, les communautés autochtones ainsi que les organismes non gouvernementaux constituent les auditoires-cibles pour les services de gestion de données. Ceci étant dit, tous les Canadiens profiteront d’un meilleur accès aux données tant pour soutenir la prise de décision que la création d’outils développés à partir des données transformées en informations et en savoir pour tous.

3. Les communautés autochtones sont-elles parties prenantes du SIOOC?

Oui! Le SIOOC fait preuve d’un engagement et d’un dialogue soutenus avec les gouvernements, les organismes et communautés autochtones. Ensemble, nous explorons les meilleures pratiques pour la préservation du savoir et des données océaniques autochtones de manière à soutenir la souveraineté des peuples. Le SIOOC s’aligne sur les principes CARE pour la gouvernance des données autochtones (avantage collectif, pouvoir de contrôle, responsabilité et éthique). Communiquez avec votre association régionale afin de participer à l’échange.

4. Comment mon organisation peut-elle s’impliquer?

Communiquez avec votre association régionale afin de savoir comment votre organisation peut contribuer ou tirer avantage du SIOOC.

Le SIOOC travaille dans le but de répondre aux difficultés reliées aux données canadiennes fragmentées et isolées, en créant une plateforme libre accès qui facilite la découvrabilité de données inaccessibles auparavant et des données non découvrables aux utilisateurs à l’échelle nationale. Cette approche intégrée aide à coordonner la gestion nationale des données océaniques et, essentiellement, s’adapte aux défis que représentent les changements climatiques et les changements environnementaux. De plus, l’amélioration de la coordination des efforts régionaux et nationaux au sein du SIOOC, contribue à l’observation globale des océans et maximise les bénéfices généraux d’observations océaniques.

6. Qu’est qu’une variable océanique essentielle ?

Les variables océaniques essentielles sont des caractéristiques de l’environnement océanique qui nous soutiennent dans notre compréhension de l’écosystème et ses liens avec d’autres systèmes planétaires (ex. l’atmosphère, la biosphère et l’hydrosphère). Ces variables sont essentielles dans le développement et la livraison de projections, des prévisions précoces, des projections climatiques et des évaluations relatives à la santé des océans.

Les variables océaniques essentielles sont identifiées sur la base de deux facteurs, soit leur utilité et leur faisabilité. Elles doivent être utiles dans la compréhension des questions scientifiques et directement applicables aux services océaniques. De plus, ces variables doivent être applicables à l’observation ou découler de méthodes scientifiques, sur le plan technique, politique et économique.

Le SIOOC identifie et adopte des variables océaniques essentielles en se basant sur les recommandations du Comité scientifique. Le Comité évalue les besoins nationaux et l’adoption des variables par le Global Ocean Observing System (GOOS) en vue de l’intégration internationale.

7. Comment le SIOOC est-il financé ?

Le SIOOC est une initiative du gouvernement fédéral par Pêches et Océans Canada (MPO) ainsi que le Marine Environmental Observation, Prediction and Response (MEOPAR) Network. Nous invitons les individus, les organismes et les entreprises à contribuer au SIOOC à se joindre à la concertation. Faites partie du futur des océans canadiens. Communiquez avec nous pour de plus amples renseignements à info@cioos.ca

8. L’utilisation du SIOOC en tant qu’utilisateur de données est-elle gratuite ? Et en tant que fournisseur de données ?

L’utilisation du SIOOC est gratuite pour les utilisateurs de données. Les fournisseurs de données devraient communiquer avec leur association régionale afin de discuter de leurs données et identifier les étapes requises pour leur intégration.

9. Où les données sont-elles stockées ?

Toutes les données du SIOOC sont stockées sur des serveurs canadiens. Chaque association régionale a des ententes avec des installations informatiques publiques (ex. Calcul Canada) ou privées (ex. Amazon Web Services, Azure de Microsoft) qui offrent une plateforme à faible latence et à haute sécurité pour les besoins de stockage du SIOOC. Si vous avez des préoccupations spécifiques, veuillez les adresser à votre association régionale.

10. Le SIOOC offre-t-il de la formation ?

Des possibilités de formation sont présentement à l’étude. Inscrivez-vous à notre liste d’envoi afin d’être les premiers à savoir lorsqu’elles seront disponibles.

11. Le SIOOC étendra-t-il sa portée géographique ?

À l’heure actuelle, le SIOOC comprend trois associations régionales. Le SIOOC est en pourparlers avec des organismes partenaires potentiels situés dans les Grands Lacs, l’Arctique et l’Inuit Nunangat dans le but d’ajouter des associations régionales. Ces initiatives d’expansion devraient permettre un système d’observation d’un océan à l’autre et à l’autre.